Osmies

Le 14 mars 2012 les premières abeilles solitaires sont sorties de mes nichoirs accrochés au mur S-E de ma maison. Il s'agit d'osmies, une des espèces d'abeilles maçonnes.
La pondeuse peut décider du sexe: les oeufs fécondés seront des femelles, les œufs non-fécondés des mâles. La pondeuse aura déposé chaque oeuf dans sa cloison à l'intérieur d'un des tuyaux que j'avais glissé dans le nichoir. Chaque cloison séparée par un petit mur. C'est pour cela qu'on appelle ces osmies aussi les Abeilles maçonnes. On ne voit que le mur de la dernière cloison à l'extérieur.

Au premiers jours de beau temps, l'osmie casse la paroie et contemple le monde pour la première fois.


Petite remarque: le diamètre de ces tuyaux est vraiment trop gros. Cela donne un travail inutile aux osmies. 8 mm de diamètre leur conviennent parfaitement. Une autre partie du nichoir contient des blocs de bois dans lequel j'ai foré des trous de 8 et de 6 mm. Tous ont été utilisés par des espèces différentes d'abeilles solitaires, dont des osmies cornues comme celle-ci..









L'osmie passe l'hiver dans sa galerie à l'état de nymphe. Elle éclot au printemps et vit 5 à 6 semaines à l'état adulte. Les mâles sortent les premiers (cloisons les plus près de l'entrée) et attendent avec impatience la sortie des femelles. L'attente dure quelques jours, et l'osmie préfère sortir au soleil.

Osmie cornue mâle et femelle
Le mâle est plus petit et a des poils blancs sur le front, ce qui le rend facilement reconnaissable.

Osmia cornuta sp (Latreille 1805) 
ITIS # TSN 756874
Osmia